fenêtre

C'était le Défi de Charlotte, dessiner une fenêtre... Bien sûr, j'aurais pu dessiner de ces jolies fenêtres bretonnes aux volets bleus et aux rideaux crochetés. Ou bien  une fenêtre joyeusement ouverte sur un paysage ensoleillé, un jardin fleuri, un ciel tumultueux. Que nenni, je suis allée chercher cette photo prise en Corrèze il y a quelques années. Pourquoi suis-je attirée par ce bâtiments au lourd vécu? Ces granges au bois vermoulu, ces murs usés par le temps, par les vents, le soleils et les pluies.

J'aime aussi les épaves de  bateaux échouées dans les cimetières marins. Leurs histoires inscrites dans les éclats de bois, la peinture écaillée, les clous rouillés, les algues accrochée à leurs flancs aux couleurs indéfinissables.

Est-ce la couleur des planches murant cette fenêtre, est-ce le vécu que j'imaginais, pourquoi ai-je pris cette photo et comment le charme de cette fenêtre continue-t-il d'agir sur moi? Peut-être un jour me laisserais-je raconter son histoire, l'histoire de celui ou celle l'ayant scellée derrière ces planches. Peut-être... l'histoire d'un paysan de ces rudes pays aux hivers rigoureux, aux étés éclatants.

A quoi tient l'inspiration, comment se laisse-t-on aller? J'anime un atelier d'écriture à 6 mains se déroulant par correspondance. A moi, une fois par mois, de faire rebondir l'imagination des participants. Pas toujours facile.... Cette année le thème est l'éniqme et j'avoue apprendre en même temps qu'elles(eux).

A quoi tient l'inspiration? Voilà déjà une semaine que je n'ai pas laissé de message ici, parfois il se passe même des semaines... rien à dire, pas le courage de le dire, envie de mais... mais quoi? D'où vient l'envie ou pas d'écrire?

Et la peinture, le dessin? Certaines (certains) sont prolifiques, ne peuvent se séparer de leurs carnets et crayons, palette et pinceaux. Moi, il me faut la tranquilité, un longue plage de temps devant moi pour m'installer, installer mes crayons, feutres, pinceaux, papiers... C'est pourquoi j'aime les défis qui m'obligent et me poussent. Merci à Anne pour celui des mots étranges qui me donne l'occasion de découvrir et d'animer un joli (???) carnet.

harmoniflute 

Papegai