Petits trucs de brizou

mercredi 18 septembre 2019

Bréhat une semaine hors du temps

BréhatUn cadeau au sens propre comme au figuré. Une petite semaine sur l'île de Bréhat, face à Paimpol. On y accède en à peine dix minutes de bateau mais on y est hors du temps. Là on marche ou on pédale, pas de voitures, seuls quelques tracteurs y circulent. Les routes et les chemins y sont étroits et souvent bordés de murets de pierres sèches. On y respire vraiment, la mer et la végétation mêlent en harmonie leurs parfums et seuls le ressac et le chant des oiseaux troublent le silence. Il y fait bon s'y promener pour découvrir des paysages magnifiques, quelquefois spectaculaires. Les rochers y prennent des formes fantastiques et la mer est omniprésente et prend toutes les teintes de bleu. On y a pris le temps de vivre, le temps de marcher, de pédaler et de se baigner dans un paysage toujours changeant selon le jour ou  l'heure. On y a admiré des couchers de soleil, des jardins aux airs méditerranéens. Une petite semaine mais tellement ressourçante!! 

 

 

 

Posté par brizou55 à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 4 septembre 2019

Ma rentrée tout en douceur

septembre 2019Commencer Septembre tout en douceur, tout en couleurs

Cuisiner de la ratatouille et du clafoutis aux mirabelles

Mettre à jour mon "carnet de voyage personnel"

Tailler quelques arbustes et en profiter pour faire des boutures semi-aoûtées

Ramasser et cueillir les noisettes et s'en régaler

Cueillir les dernières mûres et myrtilles et s'en régaler

Faire des lessives et les sècher au soleil

Cueillir des feuilles de lierre et en faire de la lessive

En profiter pour faire le tour du jardin et jouer avec Réglisse

Nettoyer quelques fleurs fanées et en récolter les graines

Lire un livre en deux jours au doux soleil du jardin

Rempoter certaines succulentes achetées dimanche et se réjouir de leur beauté

Regarder les hirondelles se regrouper et regretter leur prochain départ

Broder mon Tataki- Zomé marin

Jouer au Yam's avec mon chéri

Aller au marché et ramener des sardines à déguster grillées avec un filet de citron

Trouver que ma vie est plutôt belle

Aimer mon jardin et ma maison

Me dire que demain... et bien on verra demain

 

Posté par brizou55 à 18:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 28 août 2019

lecture d'été

41AzGsGU0gL Elle est caissière dans un supermarché, elle accepte tout, elle est obligéd'accepter tout car elle a besoin de manger et surtout elle a un trésor, un fils de trois ans, sa merveille, son amour. Ses parents l'ont mise à la porte quand il s'est annoncé. Tant pis, elle a arrêté ses études et travaille. Un client la voit, il voit une larme sur sa joue. Il a l'âge d'être son père, il a les moyens de l'ui offrir des vacances. Tout cela serait un peu mièvre mais c'est bien écrit et alors que tout à l'air d'aller mieux... le drame surgit... Un roman qui parle de générosité, d'amour maternel et du deuil avec sensibilité.

41DP-naRnhL C'est un roman mais c'est plus qu'un roman puisqu'il raconte une histoire réellement vécue. Il parle d'amour ce roman, d'un amour qui né à l'âge tendre, se poursuivra à travers les joies et les épreuves. Un couple de commerçants qui tiennent un bar en Normandie, on s'y retrouve pour boire et surtout pour danser au son de son harmonica à lui. Il s'installe le samedi soir et peu à peu on valse autour de lui dans la fumée des cigarettes. Ils ont trois enfants, une fille aînée chérie par son père, une fille cadette ignorée par son père car encore une fille (c'est la narratrice) et enfin un fils. Ils sont généreux, oublient les ardoises et puis un jour la maladie arrive. Le verdict: tuberculose et tout s'écroule. Ils sont envoyés au "sana", la fille ainée part se marier, les petits sont placés et pas un habitant pour leur venir en aide... Histoire poignante des services sociaux de l'époque. Histoire de ces malades ostracisés, les tubars... C'est formidablement écrit.

51y+emYuyFLTout est dit dans le bandeau. Ils sont jeunes, beaux, respire la santé et font des balades en rafting leur métier. Ils sont jeunes et s'aiment d'un amour fou. Ils montent leurs entreprise, vivent dans la pauvreté, s'en sortent tout juste et puis, au moment où elle se découvre enceinte, on lui apprend qu'elle est atteinte de Slérose en plaque. Elle se battra et il se battra avec elle, pour elle, pour leurs deux enfants... jusqu'au bout. Et c'est magnifique, drôle, touchant, fou!

couv72417739 J'ai adoré celui-ci. Il y a l'histoire de la gardienne de cimetierre bien sûr. Elle voit passer bien des drames mais aussi des situations cocasses. Elle recuille les animaux qui viennent de perdre leur maître, elle entretient un jardin soù se cotoient fleurs et légumes. Elle offre thé, petite goutte et consolation au visiteur. C'est qu'elle a un lourd vécu elle-même... Des chapitres courts et bien écrit rythme sa vie racontée en alternance, passé, présent. C'est une belle personne, attachante. Elle nous fait rire et pleurer, elle ne peut que nous émouvoir. 

 

Posté par brizou55 à 20:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 21 août 2019

Tataki - Zomé, suite et transmission

découverte 2 découverte 3

découverte 4 Découverte

résultat sac 2

 

sac 3 sac

 Le stage auquel j'ai participé en juin m'a enthousiasmé et les copines voulaient en profiter.  Je les ai invité un samedi à venir marteler dans mon garage et ça a été à la fois un joyeux tintamarre et une joyeuse après-midi. 

Chacune a amené son marteau, sa planche et son tissu et j'ai fourni les plantes de mon jardin et les produits fixateurs.

Elles sont reparties en faisant un détour par le supaermarché pour s'acheter des vaporisateurs et elles ont pu faire leur propre expérience chez elles.

Le Tataki Zomé est joyeux mais peut décevoir un peu comme le Raku pour la poterie. On ne sait pas le résultat que l'on va obtenir... 

Un fois nos tissus teints, nous avons pris un thé spécialement venu de Chine par mon garçon et nous sommes régalées de gâteau aux mûres. 

Pour ma part, j'ai fait un sac avec ce que j'avais martelé ce jour là et je l'ai brodé. J'aime bien mais cela demande encore des améliorations.

Donc, encore des Tataki Zomé à suivre...

D'ailleurs, ce WE nous devons aller à Plouézec et j'ai bien envie de Tataki Zomer des algues pour voir...

J'ai omis de remercier Brigitte pour le petit moment musical ci-dessous 

PS : Voici mes essais marins... pas mal mais peut mieux faire...

 

Algues 1 Préparation  Algues 2 Découverte

 

Algues 3 séchage Algues 4 Résultat final

 

Tape tape

Posté par brizou55 à 18:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 8 août 2019

De la couleur, de la musique, de la joie

chant de marin 2 chant de marin 3 chant de marin 4

chant de marin 5 chant de marin 6 chant de marin 7

chant de marin 8 chant de marin 9 chant de marin

Ma première impression en arrivant c'est la couleur, les couleurs, celles de tous les drapeaux de tous les bateaux, celles des costumes des musiciens, celles du ciel et de la mer et puis, la musique!!

On marche beaucoup au festival des chants de marin, on fait le tour du port, une fois, deux fois, dix fois... en regardant, en admirant, en s'émerveillant de toute cette joie. On marche et on s'arrête, on regarde et on écoute, il y a les fanfares, les chorales, les bagads. Il y a les tambours, les danses, les transes. 

On s'en met plein les yeux, le coeur, le corps, de chants, de musique et de sautillements. Les pas se succèdent, la joie est là. Dans le drôle de manège, dans ces roues qui bruissent de bouchons, de casseroles, ou autres "bidules" qui font du bruit. 

Le soleil se cache parfois, le ciel devient acier et les voiles s'y encadrent, fières et majestueuses. Le soleil revient redistribuant à flot lumières et couleurs.

C'est un festival joyeux! Et puis, quand la journée avance, les scènes s'animent de groupes et de chanteurs et il y en a pour tous les goûts. Les danseurs y trouvent leur compte comme les amoureux de jazz. Plus tard, ce sont les "têtes d'affiche" et la foule se presse pour les applaudir. Moi, j'y allais pour Goran Bregovic et je n'ai pas été déçue. Il nous a fait sauter, taper des mains et chanter à loisir.

La journée s'est terminée, mes pieds n'en pouvaient plus, les bateaux avaient affalé leurs voiles et la foule était encore dense mais mes jambes me disaient de rentrer. 

Posté par brizou55 à 10:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 6 août 2019

Tant de poésie dans ce lieu

beauport 2  beauport 3

beauport 4  beauport

La lumière, si belle

La lumière, surtout 

Sur les pierres, les arbres et la mer

Cet endroit est tellement paisible qu'on pourrait s'y assoir et méditer sans compter les heures

Etre là au pied d'un mur centenaire, à l'ombre d'un figuier, dans le parfum des roses

et sentir la mer, tout près, juste au-delà du jardin

Sentir cet air iodé dans la brise caressante d'un après-midi d'Août, d'un après-midi doux

Sentir les pommes du verger mûrir doucement en attendant l'automne

Sentir autour de soi les prières très anciennes des moines qui vivaient là

Sentir, surtout la paix du lieu et se sentir bien

Et la lumière partout, si belle...

 

Abbaye de Beauport, 

Posté par brizou55 à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 30 juillet 2019

Mystéreuses calligraphies

crotte de couteau 1   crotte de couteau 2

crotte de couteau 3  crotte de couteau 4

crotte de couteau 5 crotte de couteau 6

crotte de couteau 7  crotte de couteau

 

La plage à marée basse en était constellée... 

J'aime imaginer qu'elles  sont les calligraphies que nous laissent les coquillages, messages subliminaux aux formes poétiques et étranges.

Bas reliefs délicats aux significations seulement connues des couteaux, praires et autres bigorneaux

J'ai tenté de les déchiffrer, croyant reconnaître ici un coeur, là la grâce d'une danseuse échevelée

Je les ai caressés de mon objectif pour en garder la trace et puis,

La mer vague après vague les a effacés jusqu'au prochain marnage, jusqu'aux prochains messages

Posté par brizou55 à 14:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 21 juillet 2019

La musique c'est le pied

pieds 1  pieds 2

pieds 3  pieds 4

pieds 5  pieds 6

pieds 7  pieds 8

pieds 9  pieds 910jpg

C'était une belle soirée de cet été qui n'en finit pas de nous offrir de belles soirées qui se prolongent tard dans le soleil qui 'en finit pas de se coucher... Il y avait là une bande de copains qui font de la musique ensemble et qui offraient pour le plaisir de jouer et d'être ensemble un petit festival aux voisins et amis. Saxos et trompette, batterie et guitare, clavier et basse et, bien sûr, chant. Ils nous ont régalé, c'était gai, amical et plein de sourires. Je me suis régalé à entendre pour la première fois mon chéri faire un solo de saxo. 

Il n'y avait place, hier soir, que pour le plaisir d'ensemble. Chacun, chacune y était allé de ses chips, houmous ou tarte. On a bu, mangé et dansé (un peu). C'est tellement bon ces soirées là!!! 

Posté par brizou55 à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 4 juillet 2019

Savourer les belles choses...

banquet 3  banquet 4

belle dame 2  belle dame

lumière 2  lumière

nature morte  toile

Savourer les belles choses, les découvertes, les surprises. Savoir les accueillir à l'heure où elles viennent, inattendues ou pas. Savoir s'en emplir avec joie, avec reconnaissance, comme un cadeau.

Échappés de tous les festivals et autres animations de débuts d'été pour quelques heures à la mer, nous y avons trouvé la fraîcheur de la brise. Nous y avons dégusté cette curieuse exposition estivale au Domaine de La Roche Jagu que j'aime tant pour ses mutiples visages. C'était beau et paisible avant l'arrivée des premiers juilletistes. Longues déambulation dans ce soleil pas vraiment chaud et dans ces jardins aux multiples parfums. Rencontre avec une étonnante et majestueuse dame offerte à tous les vents. 

 

Un nouveau bonheur cueilli avec reconnaissance et plaisir avant d'aller se régaler de galettes et, le lendemain, de baignade dans des vagues aux massages plutôt musclés.

 

Posté par brizou55 à 10:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 2 juillet 2019

Oiseaux

oiseau 2  oiseau 3  oiseau 4

oiseau 5  oiseau 6  OIseau 7 bis

oiseau 7  oiseau 9  Oiseau 8 bis

  oiseau 8  oiseau 10  oiseau 11 

oiseau 12  Oiseau 13  Oiseau 14 

Oiseau 17  OIseau 18  oiseau

oiseaux accueil  Oiseau 15  Oiseau 16

 

Ils étaient beaux et fiers les oiseaux de Mich Mao

Ils étaient plein de poésie sous la brume

Plein d'arrogance dans le grand soleil

Ils étaient drôles ou merveilleux

Je crois qu'ils se sont bien plus dans les jardins de Dominique

Dans le parfum des roses et la compagnie des épouvantails

Sous le regard impassible de Canaille

Ils sont repartis pour de nouveaux cieux, de nouveaux lieux

Posté par brizou55 à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :