Petits trucs de brizou

lundi 18 novembre 2019

C'est tellement con la guerre!!

Craonne 1Le Défi d'Anne suit l'actualité et cette fois-ci nous avons illustré "La Chanson de Craonne"! Horrible bataille d'une guerre horrible. Cette chanson est anonyme et dit l'injustice de se battre pour les riches et les nantis, se battre et nourrir ou se faire défigurer, amputer, désillusionner. Ils sont partis la fleur au fusil ces malheureux soldats et puis, ils ont vus des jeunes comme eux en face et puis, ils ont vu leurs joyeux camarades mourir. Ils rentraient peu en permission et ne reconnaissaient plus leurs foyer. Certains ont déserté et se sont faits fusillés. Je ne dirai pas que CETTE guerre était atroce, elles le sont toutes qui nous font tuer des inconnus pour soit-disant notre pays. Craonne, pays dévasté par les bombes et les charniers, comment illustrer ça?

Posté par brizou55 à 11:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 17 novembre 2019

Lecture d'Octobre, Novembre...

 2686727 Deux trentenaires, amoureux, heureux, jeunes parents. Ils s'offrent une parenthèse, un voyage et là... un petit roman bien écrit et touchant sur la fragilité du bonheur.

2998656Très actuel ce roman de Valentine Goby dont j'explore depuis quelques temps les multiples facettes et tout le talent. Histoire parralèle du réchauffement climatique entrainant la disparition de la banquise et d'un mode vie et de la quête d'une soeur mystérieusement disparue et dont la disparition (justement) a marqué lourdement la vie familiale. Toujour beau.

Les-loyautes Delphine De Vigan nous pose la question, doit-on se laisser guider par nos propres fêlures pour supposer de possibles maltraitances. Jusqu'où mener une enquête sans harceler? Et aussi, jusqu'où garder le silence pour protéger ceux que l'on aime?

3456145 Un roman terrible comme a pu être terrible cette époque où l'on se vengeait sur des femmes supposées traitresses à la nation de nos propres lâchetés. Comment se reconstruire après avoir été tondue, tatouée du signe de l'infamie. Comment l'enfant née d'un amour interdit peut-il se construire? Aimer?

liv-20362-une-partie-de-badminton Admiratrice d'Olivier Adam, j'avour avoir eu plus de mal a entrer dans ce roman. Impression de déjà vu, déjà lu. Et puis, peu à peu, on aborde enfin des sujets de société. Chômage, adultère, violence conjugale... mais j'ai tout de même été déçue du manque de rythme et de profondeur.

liv-20385-les-choses-humaines Les cent premières pages (et quelques) je n'ai pas aimé! Mais pas aimé du tout! Karine Tuil nous présent un à un les protagonistes de l'histoire et c'est long et on ne les aime pas beaucoup. Et puis, l'innomable arrive suivi de l'enquête et du procès. Un viol (nié par l'accusé) Et là, les questions nous assaillent, les questions m'on assaillies! Qu'aurais-je ressentie si c'était mon fils ce jeune homme, comment aurais-je réagi? Qu'est-ce qui est juste? Karine Tuil a beaucoup de talent, elle fait vaciller nos certitudes, nous interroge et cela remue fort!!

Posté par brizou55 à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 14 novembre 2019

10 ans

Oiseau de verreDemain, ce blog aura 10 ans et je viens de m'en appercevoir! Je n'aurai jamais cru que cela faisait aussi longtemps. J'ai eu plusieurs fois envie d'arrêter, de le fermer. Par lassitude, par manque d'intérêt de la part de mes visiteurs ? Et puis, finalement j'ai continué et cela fait 10 ans, 800 messages, 3328 photos, 68384 visites, 5 abonnées que je remercie chaleureusement et 2327 commentaires... Je continue en parsement ce blog de mes humeurs, de mes balades, des petits trucs vus ou vécus. Vous venez me rendre visite, parfois, vous me laissez un petit mot. Je vous souhaite donc encore du plaisr à venir partager mes petits et grands coups de coeur. Les années ont passé et je n'éprouve plus vraiment le besoin des coups de gueule mais, qui sait, ça peut revenir!! Merci à vous pour ces moments partagés même si, la plupart du temps et la plupart d'entre vous restez silencieux. Merci à mes fidèles, à celles qui sont devenues des amies par delà la distance simplement par affinité, parce que nous nous ressemblons un petit peu... Merci et, promis, je continue;

Posté par brizou55 à 20:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 13 novembre 2019

Rouge éphèmère

érable rouge

 Tataki Zomé avant fixatif Tataki Zomé après fixatif

Il est si beau lorsqu'il revêt son manteau rouge, mon érable du Japon!! C'est un rouge délicat qui met un éclat particulier à ce coin de jardin.

Mais cette année son temps de gloire n'a pas duré. Il a perdu en quelques jours sa chevelure pourpre et ne lui reste plus qu'une feuille par-ci, par-là.

Les autres parsème la pelouse et lui font un tapis du plus bel effet le rendant encore plus attrayant pour les merles et autres mésanges.

Bientôt il ne restera rien de sa beauté amarante, dénudé il attendra patiemment le printemps.

Avant qu'il les ait toutes perdues, j'ai testé un Tataki Zomé avec son feuillage... Si avant de les fixer les couleurs m'ont enchantée, après elles ont malheureusement disparues ne laissant que leur souvenir. 

J'ai trouvé les couleurs automnales vraiment éphèmères cette année, quel dommage! Je suis allée marcher un peu et n'ai pas pu observé ce flamboiement magnifique de certaines saisons passées. Trop sec suivi de trop de pluie et de vent sans doute... il me faut donc m'émerveiller du minuscule, là la feuille mordorée d'un chataignier, ici celle plus brune du chêne et là-bas le rideau léger et mouvant des bouleaux aux reflets d'or pur.

PS: ce matin, la rosée et le froid avaient ourlé de perles les branches à présent dénudées 

 

1111 champ 1111 pas 1111 ciel

 

 

Posté par brizou55 à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 3 novembre 2019

Champagne!!

Champ 1Voilà une chanson qui colle au calendrier!! Défi un peu compliqué mais sympa. Mais que vont faire les autres participants? Vont-ils avoir choisi les farfadets? Les fantômes? Les lutins, lucioles ou vampires??? On le saura demain en allant sur le blog de Anne et je pense que cela ne manquera ni de fantaisie ni de piquant, comme d'habitude. 

 

La nuit promet d'être belle
Car voici qu'au fond du ciel
Apparaît la lune rousse.

 

Saisi d'une sainte frousse,
Tout le commun des mortels
Croit voir le diable à ses trousses.

Valets volages et vulgaires, ouvrez mon sarcophage
Et vous, pages pervers, courrez au cimetière.
Prévenez de ma part mes amis nécrophages

 

Que ce soir, nous sommes attendus dans les marécages.

Voici mon message :
Cauchemars, fantômes et squelettes, laissez flotter vos idées noires
Près de la mare aux oubliettes, tenue du suaire obligatoire.

Lutins, lucioles, feux-follets, elfes, faunes et farfadets
Effraient mes grands carnassiers.
Une muse un peu dodue me dit d'un air entendu : " Vous auriez pu vous raser. "
Comme je lui fais remarquer deux-trois pendus attablés
Qui sont venus sans cravate,
Elle me lance un oeil hagard et vomit sans crier gare quelques vipères écarlates.

Vampires éblouis par de lubriques vestales,
Égéries insatiables chevauchant des Walkyries,
Infernal appétit de frénésie bacchanales
Qui charment nos âmes envahies par la mélancolie,
Satyres joufflus, boucs émissaires, gargouilles émues, fières gorgones,
Laissez ma couronne aux sorcières et mes chimères à la licorne.

Soudain les arbres frissonnent
Car Lucifer en personne
Fait une courte apparition,
L'air tellement accablé
Qu'on lui donnerait volontiers
Le Bon Dieu sans confession,
S'il ne laissait, malicieux,
Courir le bout de sa queue
Devant ses yeux maléfiques
Et ne se dressait d'un bond
Dans un concert de jurons,
Disant d'un ton pathétique
Que les damnés obscènes
Cyniques et corrompus
Fassent griefs de leur peines
À ceux qu'ils ont élus,
Car devant tant de problèmes
Et de malentendus
Les dieux et les diables
En sont venus à douter d'eux-mêmes
(Dédain suprême).

Mais, déjà, le ciel blanchit.
Esprits, je vous remercie
De m'avoir si bien reçu.
Cocher, lugubre et bossu,
déposez-moi au manoir
Et lâchez ce crucifix

 

  

Champagne - Jacques Higelin

Posté par brizou55 à 11:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 25 octobre 2019

Abominable?

abominableUn joli film partagé avec mes si jolies princesses. Une histoire d'amitié, de tolérance parsemé d'humour et d'un brin d'émotion et deux petites filles ravies. Une jolie après-midi avec ces deux petites chipies. Quelques heures de sourires pour mettre du baume au coeur, pour les voir évoluer, elles grandissent si vite, il ne faut surtout pas en perdre une miette. Etre là quand on m'appelle, les écouter, les chouchouter. La prochaine fois, j'ai promis du trampoline...??? Camille m'a dit, tu verras Mamie, tu pourras en faire aussi. Elle est tellement mignonne mais bon, je n'en suis pas aussi sûre qu'elle. On verra... la prochaine fois! 

Camille 1 Camille Chloé Camille Chloé

Posté par brizou55 à 15:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 20 octobre 2019

Quelques feuilles d'automne pour ce Défi

Les feuilles mortes

Encore une chanson d'automne, quelques feuilles qui tourbillonnent, une chanson qu'on fredonne, des pas  qui s'effacent et une douce mélancolie... Aujourd'hui un rayon de soleil est venu réchauffer une journée qui paraissait plutôt morose. Un dimanche de troc et de chansons échangées avec une merveilleuse chorale. De nouvelles graines, quelques plants et les prémices d'une amitié, qui sait? Demain je choisirai l'emplacement de mes anémones et j'offrirai un pot à mon basilic. Demain je mettrai précieusement de côté les graines échangées, futur semi de printemps. Demain il y aura sans doute encore un rayon de soleil pour me donner le sourire. Merci Anne pour cette jolie mélodie, que nous as-tu concocté pour la prochaine quinzaine?

  

 

Posté par brizou55 à 18:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 18 octobre 2019

Quelque chose d'indicible...

fleur de marée

C'est là, au creux de moi depuis une semaine. C'est là et ça ne veux pas partir... C'est collant et je n'arrive pas à m'en débarrasser. Pourtant, à part la météo tristounette, je n'ai as à me plaindre. Mon homme est là et me soutiens, et me comprends. Mes petites filles sont des merveilles qui grandissent joyeusement en m'offrant des bouquets de sourires et de je t'aime. Mes enfants sont affectueux.  Ma maison est chaleureuse et je m'y sens bien. Mon jardin ne va pas tarder à prendre du repos après avoir explosé de verts. Un tout petit grain de sable, minuscule et dérisoire, une dispute insignifiante et ridicule, et voilà que la tristesse s'est collée à moi. J'ai conscience, pourtant, d'être chanceuse entourée de ma famille. J'ai conscience de la bêtise de cette controverse. Oui, j'ai conscience de tout ça mais rien n'y fait, ce truc collant me reste sur l'estomac... Je sais qu'il finira par partir, par me laisser tranquille, que mon ciel va s'éclaircir et que je n'en croirais pas mes yeux en me relisant dans quelques jours. Mais que cet état peut me rendre mal!!!

PS: désolée, mes lectrices et lecteurs, je m'épenche rarement mais j'en ai senti le besoin... 

Posté par brizou55 à 15:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

lundi 7 octobre 2019

Carnet de voyage à Bréhat

Jour 1 jour 2

jour 2bis jour 3

jour 4 jour 5

jour 6 bis 

Quelquefois, on restait simplement dans le joli penty loué sur ce petit coin de paradis. On jouait au scrabble, on lisait ou bien, simplement, on se laissait bercer par la douceur des heures. Et puis j'en profitais pour mettre à jour mon carnet. Mais les souvenirs, je les garde dans la tête, la lumière, la douceur de l'air, la caresse du soleil ou de la brise, et tous les parfums libérés par cette île sans voitures. On y retournera un WE au printemps pour la voir se couvrir de fleurs, le jaune des mimosas, le rose des lauriers et le bleu inimitable des agapanthes... 

Posté par brizou55 à 15:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 5 octobre 2019

Colchiques dans les prés...

colchiques

 Voici le deuxième Défi "Le temps d'une chanson"... l'illustration de Colchiques dans les prés... une chanson bien de saison chantée dans les camps scout, par les centres aérés, les chorales et même: Francis Cabrel comme nous le rappelle Bleu de Prusse. Mais la version que je préfère, c'est celle-ci. Je l'adore, ne me demandez pas pourquoi.

Pub le Trefle

Bref, j'ai repris mes pinceaux pour l'illustration et ma plume pour la chanson. J'ai eu un peu plus de mal car ma semaine était un peu chargée mais j'y ai pris beaucoup de plaisir. Je trouve que l'aquarelle, l'écriture, la broderie, nous procurent de jolis moments de méditation. Sûrement dûs à la concentration... C'est vrai que pour mes "exercices", je m'installe dans la véranda et que le jardin me réjouit l'oeil . Et puis, j'y ai souvent la compagnie de Réglisse, mon chat qui se pelotonne papattes en rond sur la chaise près de la mienne. C'est une joie, une chance, un privilège que d'avoir ces moments là. 

Posté par brizou55 à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,