6 mains 1Trois groupes de six, toutes différentes, elles avaient de 18 à 71 ans, avec ou sans enfants, avec ou sans profession mais toutes avec l'envie d'écrire!

Et de Novembre à Mai, elles ont écrit! Par groupe  de six elles ont écrit des nouvelles à six mains. Chacune a commencé une histoire, qui est passée à une deuxième puis à une troisième et ainsi de suite jusqu'à la sixième partie et fin de la nouvelle. Six nouvelles en six parties pour chaque groupe soit 18 nouvelles en six mois et à six mains. Une fois par mois, je faisais donc tourner les textes et donnais une nouvelles consigne/contrainte/incitation. Et nous avons ainsi parcouru le pays de la Hardouinais Mené, rêver, enquêter, vécu de belles aventures ou retenu notre souffle.

Lorsque j'ai proposé ce projet à la médiathèque, je ne m'attendais pas à avoir autant de participantes. Je ne m'attendais pas non plus à la richesse et à la diversité de textes. Ça n'a pas toujours été facile pourtant car dans cet exercice, il faut prendre la suite d'une histoire, se mettre dans les pas de la précédente sans la trahir mais en imprimant son style. Au fur et à mesure, je les ai lu, j'ai ri, j'ai attendu la suite, j'ai été étonnée, surprise et épatée. Vraiment!!

Aujourd'hui, nous nous sommes réunies pour lire une nouvelle de chacun des groupes et elles aussi ont été étonnées de la fluidité et de la qualité des nouvelles. Et je crois que chacune a été contente de cette aventure. La médiathèque va en faire un livret pour que chacune garde le souvenir de ces six mois et que d'autres puissent les lire.

Je suis vraiment heureuse du résultat et de leur enthousiasme à toutes, heureuse et fière!!