fleur de marée

C'est là, au creux de moi depuis une semaine. C'est là et ça ne veux pas partir... C'est collant et je n'arrive pas à m'en débarrasser. Pourtant, à part la météo tristounette, je n'ai as à me plaindre. Mon homme est là et me soutiens, et me comprends. Mes petites filles sont des merveilles qui grandissent joyeusement en m'offrant des bouquets de sourires et de je t'aime. Mes enfants sont affectueux.  Ma maison est chaleureuse et je m'y sens bien. Mon jardin ne va pas tarder à prendre du repos après avoir explosé de verts. Un tout petit grain de sable, minuscule et dérisoire, une dispute insignifiante et ridicule, et voilà que la tristesse s'est collée à moi. J'ai conscience, pourtant, d'être chanceuse entourée de ma famille. J'ai conscience de la bêtise de cette controverse. Oui, j'ai conscience de tout ça mais rien n'y fait, ce truc collant me reste sur l'estomac... Je sais qu'il finira par partir, par me laisser tranquille, que mon ciel va s'éclaircir et que je n'en croirais pas mes yeux en me relisant dans quelques jours. Mais que cet état peut me rendre mal!!!

PS: désolée, mes lectrices et lecteurs, je m'épenche rarement mais j'en ai senti le besoin...