COUV-SEPT-JOURS-EN-FACE-192x300

Je l'ai tellement aimé ce petit bijou de poésie d'une délicatesse infinie que je me le suis offert sitôt la dernière ligne lue. L'histoire est poignante mais le décor est si beau qu'on a envie d'y aller mettre nos pas dans ceux de la narratrice. L'histoire, son histoire est une histoire d'enfance meurtrie qui n'en fini pas de faire mal jusqu'à ce que la narratrice attende un enfant. Alors, elle va aller à la rencontre de ses blessures pour mieux les guérir. Anne Lecourt est une romancière née, une romancière qui vient de naitre et j'attend le prochain avec gourmandise.

Sept jours en face

Anne Lecourt

Collection Main de femme

Parution : janvier 2019

120 pages

Une femme de quarante ans vient d’apprendre qu’elle attend un enfant. Elle décide de louer une chambre chez une vieille dame, quelque part sur la côte ouest du Cotentin. Ces deux-là ne sont pas tout à fait étrangères l’une à l’autre mais elles l’ont oublié ou préfèrent s’en donner l’illusion. Jour après jour, la narratrice accompagne sur son journal la lente remontée d’un passé détourné qu’elle est venue affronter seule dans l’espoir de s’en défaire et de (re)naître autrement.