cours de taille

Il faisait froid ce samedi matin, très froid. Mais très beau aussi, très ensoleillé. Et ça, c'était vraiment chouette pour notre cours de taille. Nous avion rendez-vous aux Jardins de la Peignie avec Dominique et huit autres "apprentis". Le froid en a découragé certaine mais cela n'a pas empêché la matinée de se dérouler dans la petite serre où il faisait bien chaud en écoutant les conseils de Dominique. Elle nous avait préparé deux sortes de rosiers, un buisson et un grimpant et nous a dispensé ses explications claires tout en nous en faisant la démonstration.

Tout d'abord avoir un bon sécateur, solide et avec une grande amplitude d'ouverture

Le netttoyer à chaque changement de rosier, pour ne pas transmettre de maladie

Couper bien droit, au-dessus d'un oeil, commencer par enlever toutes les parties mortes, tailler en "pyramide", etc...

Nous avons ensuite partagé un repas froid dans sa grande serre où il fait toujours bon et où l'on a pu faire mieux connaissance. Bien entendu, Canaille, le chien du lieu quémandait attention et caresse et... pourquoi pas, un petit quelque chose à grignoter. Mais sa maitresse veillait et il a du patienter sagement.

Après café et petit gâteau, il était temps de passer à la pratique. Il faisait toujours aussi beau et froid mais nous nous sommes équipés et avons commencé par groupes la mise en pratique. Et c'est là que nous nous sommes rendu compte que ce n'était pas si simple. Nous avons (cru) bien suivi les conseils du matin, (cru) bien éclairci notre spécimen mais quand Dominique est venu voir ce qu'on avait fait... elle en a enlevé encore autant.

Et l'après-midi est passée et nous avons fait le tour du jardin, écouté les explications et conseils... mais il faisait vraiment froid et chacune, chacun est rentré se réchauffer.

J'ai hâte de mettre en pratique les conseils de Dominique et je me rend compte que je ne taille pas suffisemment. C'est difficile d'enlever des parties en pleine santé pour que d'autres fleurissent mieux mais je vais y arriver... je vais y arriver.