mardi 5 juin 2018

Discours d'un banc

Ô lac, combien de fessiers et combien de derrières Ont posé leur séant sur mes augustes planches A présent patinées par les ans Et par leurs fondements Lissé, poli je suis maintenant.   Il y en eu de bien jolis, des plats, des rebondis Des timides qui ne posaient qu'une fesse Des amoureux collés l'un contre l'autre J'en ai connu plusieurs qui m'ont caressé Doucement dans le sens du bois Me donnant maints émois   Ô lac, certains de ces arrières-train En s'affaissant sur moi On fait tremblé mon assise ... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 09:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 27 mai 2018

Sidonie

Mais où m'emmène-t-on? Me voilà toute bringuebalée et ce n'est pas bon du tout dans mon état. Ha! Voilà qu'on me sort. Attention, voyons, vous allez faire tomber mon chapeau!  Oh, mais quel délice cet endroit... la roseraie où l'on m'a installée embaume. Que de parfums tous plus sucrés les uns que les autres! Je vais pouvoir rêver tout à mon aise ici, dans le pépiement des oiseaux et les stridulations des insectes.  Mais, qui bavarde ainsi en dérangeant ma sieste? Oui, je suis belle, c'est vrai et toute fleurie mais... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 15:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 1 mai 2018

Une balade pas si tranquille

Allez, remue-toi ma vieille !! Cela fait deux heures au moins que je suis affalée devant mon écran à jouer à des jeux idiots et addictifs. Il fait un temps splendide malgré le froid qui ourle de givre les fenêtres de mon bureau. Il est temps de me dégourdir les jambes. J'attrape blouson et écharpe, chausse mes bottes et claque la porte. Aujourd'hui, j'ai envie d'explorer un petit coin de forêt que je ne connais pas encore. C'est à un ou deux kilomètres de chez moi. J'ai donc pris la route sous un ciel limpide, mon écharpe... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 18:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 30 avril 2018

Défis d'Avril...

Il s'agissait, pour le Défi de Charlotte, d'imiter (mais peut-on l'imiter) Picasso. J'ai tenté l'expérience avec mes petites filles et mon chat et j'ai trouvé l'exercice très difficile. Et puis, pour continuer mon abécédaire des mots étranges proposé par Anne, il y a eu le Vertugadin et ses deux définitions et le Wombat, petite (???) bête que je ne connaissais pas et que je ne trouve pas très jolie. Que va nous réserver Anne pour le X??? Mystère Avril n'en a fait qu'à sa tête comme à son habitude. Si nous avons eu très très chaud... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 14:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 17 février 2018

En miroir avec les oeuvre de Didier Lange

Samedi, à la Galerie d’Art de l’école primaire « Le Petit Prince » à Merdrignac. Elles et il, sont une dizaine prêts à en découdre avec les mots. Ce mois-ci le thème est Enigme au quai des rêves. J'ai été séduite par cette magnifique exposition de Didier LANGE, quelle source d’inspiration !! L’Amicale laïque de Merdrignac qui invite régulièrement des Artistes a gentiment accepté de nous prêter le lieu pour notre atelier mensuel. Elles et il, sont séduits d’emblée par l’ambiance dégagée par les œuvres exposées. Pour se... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 18:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
mardi 24 octobre 2017

Couleurs d'automne

C'était il y a encore peu de temps une pépinière où l'on pouvait trouver de magnifique variétés de roses anciennes. On y était accueillis pas deux charmantes et talentueuses pépiniéristes qui ne ménageaient pas leur temps et leurs conseils. L'une nous a quittés un peu trop tôt, avant d'avoir réalisé leur rêve. Transformé la pépinière en jardin, agrandir l'existant et en faire un lieu d'accueil pour les artistes. Heureusement, des amis ont soutenu Dominique, ils ont su l'entourer et l'association "Les Jardins de La Peignie" est née.... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 13:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

samedi 9 septembre 2017

Petit souper entre amis

D’un geste, elle rejette ses draps, heureuse ! La journée s’annonce belle et se finira en apothéose, elle en est sûre. D’ailleurs c’est ce qu’ils ont décidé, tous ensemble. Hier, elle a sorti sa plus belle nappe brodée à la main, à petits points du temps où elle y voyait encore. Elle a empesé les serviettes, huit, et préparé tous les ingrédients de son gigot d’agneau de onze heures. Tous, sauf un. C’est pour cela qu’elle est tellement heureuse que la pluie se soit arrêtée. C’est un signe. Ce matin, elle a été réveillée par la... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 16:41 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 15 juin 2017

lES TORTUES

  Elles n’en finissent plus de rire de leur blague ces fichues TORDUES tortues. Pliées, bidonnées, en larmes, elles n’en peuvent plus, n’arrivent plus à reprendre leur souffle Si l’une se calme…    l’autre la regarde et c’est reparti de plus belle Les voilà qui pouffent, qui gloussent, qui braillent et pleurent à qui mieux mieux ! Et tout ça pourquoi me direz-vous ? La blague du siècle ? Du fil dentaire dans la fondue ? De la crotte de chien dans du papier journal sous le paillasson de... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 17:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 14 juin 2017

Les amants

  Thème 19 d'après "Les Amants" de Dominique PLATEAU   Etourdis, chavirés, enivrés Ils sont jeunes, ils sont beaux Ils s’étreignent comme pour ne plus          se séparer Ils s’enlacent et s’imbriquent, ne font qu’un corps, une chair Ils sont jeunes, ils sont beaux Ils se serrent à s’étouffer       peau contre peau Ils se découvrent, se recouvrent, se goûtent Ils se dévorent par tous les pores Ils sont jeunes, ils sont beaux Ils s’embrassent... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 13 juin 2017

Mon Tsunami

  Illustration de Christine Sépulcre Dans la presse, ce jour-là, on parlait de guerres, de trahisons, de catastrophes Et de politique Et moi, moi, je ne pensais qu’à tes yeux Il y avait eu un attentat, des élections se préparaient, un grève s’intensifiait Et moi, moi, je ne voyais que tes lèvres Un train avait déraillé, des ouragans se déclenchaient, un tyran emprisonnait Et moi, moi, je n’aspirais qu’à toi, à tes mains sur mes reins à tes jambes enlacées aux miennes à ton si tendre popotin Toi, mon tsunami, ma... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :