mercredi 14 novembre 2018

Liberté

Un chat noir traverse la voie de chemin de fer. M'en fiche ! Il fait nuit mais les lampadaires éclairent le poste d'aiguillage d'une lumière blafarde et plutôt glauque. Dans la gare, seule la marquise reste éclairée. On y aperçoit quelques silhouettes frileuses emmitouflées chaudement. Le train aura du retard ce soir, à cause de moi. Je marche sans espoir, juste le désir de quitter cette ville. De quitter cette vie aussi, pourquoi pas ? Je me suis débarrassé des menottes juste avant le départ et j'ai profité du signal... [Lire la suite]
Posté par brizou55 à 10:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :