kan ar bobl

Dimanche, c'était la "Truite du Ridor"! Cette manifestation/concours promeut la langue et les tradition du pays gallo. Le gallo, c'est l'autre langue bretonne, la langue de l'ille et Vilaine et des Côtes d'Armor. Personnellement, je ne sait pas la parler et j'ai du mal à la comprendre bien qu'elle ressemble à du patois.

Bref, dimanche la chorale de  "Femmes en Mené" s'est produite à la Truite du Ridor. Robert nous avait fait répéter et répéter nos deux chansons traditionnelles et on était prêtes (et prêts puisque nous avons 3 ou 4 chanteurs dont mon cher et tendre). Nous étions prêtes et surtout heureuses de chanter en dehors des répétitions, de nous frotter à un public, à d'autres groupes aussi. Nous étions heureuses de nous retrouver aussi. D'ailleurs, il paraît que cela se voit, que cela s'entend qu'on a du plaisir à chanter ensemble!!

Bref, il a fallu attendre notre tour, écouter des disous, des contous et des chantous. Des bons et des... un peu moins... on était les 21ème et c'est long d'écouter 20 disous, contous et chantous! Et puis ça a été notre tour. On était une vingtaine sur scène, c'est à dire beaucoup plus que les autres. Robert avait amené son piano et sa harpe. On y est allés et on a pris un plaisir fou!!!! Deux chansons, c'est peu mais on est repartis en chantant pour prolonger un peu. On avait mis nos tenues de scène, noir avec des accessoires colorés, on était veaux comme tout et on a mis le feu. Enfin j'exagère un peu, car la moyenne d'âge du public était plutôt dans les 60 ans... mais bon, quel bon moment.

Après nous il y avait encore une vingtaine de chantous, disous ou contous et puis encore après, il a fallu que le jury délibère et c'est vers 22h qu'on à eu les résultats. Enfin, ceux qui avaient eu le courage d'y retourner. On a fini troisème et on a été sélectionnées pour le Kan Ar Bobl, c'est à dire la finale des chants du peuple breton. Wouahh! On est pas peu fières.